Mardi 25 Juillet 2017
Vous êtes ici : » Accueil » Projets » Les projets en cours » Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET)

Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET)

Lutter contre le changement climatique et s’y adapter, c’est tout l’enjeu du Plan Climat !

 

Des constats anxiogènes

  • Sur le climat :

Si rien ne change, la température moyenne sur terre pourrait augmenter de 5,5°C en 2100 (par rapport à 1850)[1]. Et ce n’est pas anodin !

Dans ce scénario du pire, les vagues de chaleur vont doubler ou tripler de fréquence ; les fortes pluies dans les hautes latitudes deviendront plus intenses et plus fréquentes ; à l'inverse, les zones sèches verront une baisse des précipitations ; la banquise en Arctique pourrait avoir totalement fondu de 94% en 2100 ! ; etc…

Tous ces bouleversements entraîneront entre autres des pénuries d’eau, de l’insécurité alimentaire, des impacts sanitaires, des réfugiés climatiques et des conflits.



[1] Selon le dernier rapport du GIEC (Groupe international d’experts sur le climat). Plus d’infos : http://leclimatchange.fr

 

  • Sur la qualité de l’air :

Les récents pics de pollution de l’air en France ont attiré l’attention du grand public sur ce problème.

Voici, pour la France, quelques chiffres clés qui parlent d’eux-mêmes :

-        Près de 42 000 décès prématurés dus, chaque année, à la pollution de l’air (particules fines)

-        5 milliards d’euros, c’est le coût global de la pollution de l’air sur la santé

 

Bonnes nouvelles, des solutions existent !

Et c’est justement le Plan Climat-Air-Energie Territorial (PCAET) qui va permettre de les identifier, les prioriser et les mettre en œuvre.

  • Le Plan climat-air-énergie, c’est quoi ?

Le PCAET est un projet territorial qui prend en compte l’ensemble de la problématique climat-air-énergie autour de plusieurs axes d’actions :

- la réduction des émissions de gaz à effet de serre responsables du changement climatique ;

- l’adaptation au changement climatique pour réduire notre vulnérabilité (épisodes de canicule, fortes précipitions et inondations, arrivée de nouvelles espèces de plantes et d’insectes, modifications des récoltes agricoles, ressource en eau…) ;

- la sobriété énergétique ;

- l’amélioration de la qualité de l’air ;

- le développement des énergies renouvelables.

Nous ne partons pas de zéro sur toutes ces thématiques. Un diagnostic nous permettra d’y voir plus clair sur nos bonnes pratiques et nos marges de manœuvre.

  • Par qui ?

Les communautés de communes Beauce Val de Loire et Grand Chambord s’associent pour élaborer un Plan climat-air-énergie commun.

  • Avec qui ?

Tous les acteurs de nos deux territoires (entreprises, associations, citoyens...) seront mobilisés et impliqués car nous avons tous un rôle à jouer, à notre mesure.

  • Pour quand ?

La loi relative à la transition énergétique impose aux communautés de communes de plus de 20 000 habitants d’adopter un plan climat-air-énergie avant fin 2018. Le diagnostic de nos territoires commencera en fin d’année et permettra d’élaborer un programme d’actions concret dans le courant de l’année prochaine.

Ce programme d’action sera ensuite mis en place sur une durée de 6 ans.

 

TELECHARGER LA DELIBERATION DU LANCEMENT DE LA DEMARCHE PLAN CLIMAT AIR ENERGIE TERRITORIAL

La CCBVL Projets Économie Tourisme Vivre Médias Contact plan du site  -  mentions légales  -   © 2011